Franc-Comtois.fr

Blog sur Besançon et la Franche-Comté

Le Square Castan et la Source d’Arcier

| 0 Commentaires

Le Square Castan

Localisation : à Besançon, Rue de la convention, tout au bout de la Grande Rue, juste avant la Porte Noire et en face du Rectorat.

Le Square Castan a pris le nom de l’archéologue qui avait entrepris les fouilles en 1870 (Auguste Castan, bibliothécaire de la ville et passionné d’archéologie).

Peut-être que ces deux monuments font partie des lieux à visiter bientôt ? Si c’est le cas vous devriez jeter un coup d’oeil sur les hôtels à Besançon référencés sur notre site Restotel.fr

Edifice gallo-romain du 2e ou 3e siècle qui devait être le bassin de distribution où arrivaient les eaux de la Source d’Arcier par un aqueduc. Ainsi la cité de Vesontio (ancien nom de Besançon) était alimentée en eau.

Cet édifice comporte également un hémicycle d’un diamètre avoisinant les 54 mètres, identifié par Auguste Castan comme étant les ruines du théâtre romain de Vesontio. Aujourd’hui, la fonction de cet immense hémicycle est inconnue.

Jusqu’à la Révolution française, s’élevait à cet endroit l’église St Jean Baptiste, église construite au cours du 4e siècle et détruite entre 1794 et 1797.

Le square est classé monument historique depuis 1886.

La Source d’Arcier

(Et pas la Source d’Acier comme j’avais lu au départ.

Localisation : 15 kms au Nord-Est de Besançon.
Bassin d’alimentation : la plateau de Saône-Nancray et notamment les marais de Saône.

Comme nous l’avons vu plus haut, les Romains captèrent les eaux de la Source d’Arcier pour alimenter Vesontio.

En 1839, la ville de Besançon acheta ces sources et un nouvel aqueduc fut construit entre 1850 et 1854.

De nos jours, l’eau d’Arcier est traitée à la station de La Malate.

La Source d’Arcier fournit de 12.000 m3 à 14.000 m3 d’eau par jour en période normale, et 10.000 m3/jour en période sèche. Elle alimente quotidiennement 50.000 habitants en eau potable.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.


CommentLuv badge